Qu’est-ce que le slow tourisme ?

Qu’est-ce que le slow tourisme ?
La Bastide de Domme se raconte

La Bastide de Domme se raconte

Un exemple de storytelling, qui rend le guide audio très vivant, plaisant, et donne un accès stimulant aux connaissances historiques.

La relance du tourisme en Nouvelle Aquitaine – saison 2021

La relance du tourisme en Nouvelle Aquitaine – saison 2021

La Région Nouvelle Aquitaine a pour stratégie de devenir la première Région du tourisme durable. Elle ne parle pas de "slow-tourisme", mais on en est bien proche.Écoutez Sandrine Derville, Vice-Présidente chargée du tourisme nous parler particulièrement du tourisme à...

Les podcasts du Moyen-âge

Les podcasts du Moyen-âge

Ils n'ont pas été enregistrés au Moyen-âge... Ils transmettent les histoires et l'Histoire : celles des historiens et des passionnés, très nombreux, de cette époque, tellement présente dans notre région ! Vous accédez ici à des podcasts culturels : une base de...

Images slow du Périgord

Images slow du Périgord

Des images qui reflètent et transmettent le temps vécu, le lien, la nature...   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par Le Hameau Du SentierDesSources (@slow_dordogne) Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée...

Le slow web

Le slow web

Le slow web présenté en podcast par un acteur connu du Web : Taric Krim

Rester chez soi : staycation

Rester chez soi : staycation

Derrière l'anglicisme, c'est tout simplement le fait de passer les vacances à la maison.L'excellent "Quotidien du e-tourisme", propose en podcast une réflexion avec des cas bien concrets... et une orientation qui est très proche du slow tourisme, simplement pratiqué...

Contact participation et services

Contact participation et services

Pour nous contacter, par mail : franceslowtourisme@gmail.com Nous souhaitons rassembler tous les acteurs du tourisme, professionnels et voyageurs pour développer le mouvement, offrir des occasions de vivre slow, repérer les expériences et services que vous attendez....

Le temps et le Slow

Le temps et le Slow

Le mouvement slow remet en question notre rapport au temps
Des podcasts expliquent…

Tourisme et nature – Turquie

Tourisme et nature – Turquie

Le choix de la nature se présente, pour le voyageur, en une infinité de possibles. --- Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée par Engin KOÇAK (@engiinkocak) le 18 Nov. 2019 à 12 :17 PST -- Voir cette publication sur Instagram Une publication...

Etat d’esprit

Etat d’esprit

Le slow, c'est d'abord un état d'esprit, une manière d'être intérieurementLe slow tourisme, un état d'esprit pour voyager, découvrir, entrer en relation, observer...

Le repos de l’esprit et des corps, le silence

Le repos de l’esprit et des corps, le silence

Ne pas hésiter à rapprocher, au sein du slow tourisme, tout ce qui nourrit l'esprit et apaise le corps, tout ces déplacements de soi, les pas de côté qui nous éloignent des habitudes et des bruits du monde, du courant. Tourisme spirituel ou tourisme religieux... un...

Pays d’Ancenis – La Loire

Pays d’Ancenis – La Loire

Tourisme Pays d'Ancenis · LES PODCASTS DE L'OFFICE DE TOURISME DU PAYS D'ANCENISUn podcast plein de fraîcheur, de douceur, et d'amour de la Loire. Et les conseils de l'Office du Tourisme pour une slow life

Tourisme de masse vs tourisme durable

Tourisme de masse vs tourisme durable

Que sera le tourisme, non pas en 2020, mais en 2021 et ensuite. Aurons-nous peur de voyager ? Le tourisme montre une grande résilience. Même face au terrorisme. Les mobilités internationales sont conditionnées les unes aux autres. Prendre en compte les coûts environnementaux du tourisme.

Des vacances et voyages nature

Des vacances et voyages nature

Ces vacances et voyages qui vous rapprochent de la nature : toute une richesse d’expériences, d’activités, d’hébergements, de rencontres…

C’est une conception et une pratique du voyage, des vacances, de la découverte de l’ailleurs et des autres, qui donne du sens, de la profondeur, du temps, à la vie. Elle fait l’éloge sinon de la lenteur, du temps qui convient, de l’ici et maintenant, du local, de l’observation, de la découverte de la richesse humaine, de celle de la nature, de celle de l’histoire et du patrimoine dans leur récit et leur contexte, de la vraie rencontre… Éloge et pratique concrète : des actions, des moyens, des savoir-fairen quand il s’agit de déplacements, de loisirs, de choix des lieux ou des hébergements.

Pour participer au guide et apprendre les uns des autres

Le Slow Tourisme est en rupture avec ce une époque dont c’est le début… de la fin : le court-termisme tendu vers le toujours plus et le n’importe quoi, l’hyper-consommation, la publicité, l’industrialisation des voyages ou de l’alimentation, le tourisme de masse… La crise sanitaire vient à son tour fragiliser les modes de consommation que des lobbies prônent ou imposent.

L’idée qui sous-tend le SLOW en général est donc une respiration, c’est le temps de vivre, d’admirer, d’aimer.

Dans l’organisation du tourisme, le slow tourisme signifie pas mal de choses concrètes pour les visiteurs, et pour ceux qui les reçoivent. Les visiteurs ont des attentes précises et recherchent la qualité et la simplification de la vie : un séjour paisible et la rencontre de la beauté et de la gentillesse ; des aliments bio et venant de circuits courts, la possibilité de se déplacer et visiter le plus possible à pied, à vélo, à cheval, en bateau ; la possibilité de lire, de méditer, de pratiquer le bien-être, massages, jacuzzi, rivière vive, bassin naturel… ;  la joie d’apprendre, avec des musées conçus d’une certaine manière, et surtout  d’apprendre et faire des expériences avec les personnes de la région : la cuisine, la permaculture, l’écriture de nouvelles, le stage de contes, des randonnées découvertes ou contes, et tant d’autres explorations d’activités inhabituelles ou locales. Mais ils espèrent aussi être heureusement surpris par leurs découvertes, non programmées : découverte des gens, de la région, de la nature, ou d’ambiances, de quartiers inattendus, de la ville, car le slow tourisme peut être citadin…

Le but de ce site et de ce guide est à la fois d’orienter une demande touristique :
– la demande comme l’offre sont dépourvues des mots pour dire cette aspiration, pour la rendre visible ; il faut donc donner des points de repères, pointer des pratiques, donner des lieux en exemple, et  rassembler des personnes qui partagent cet état d’esprit.
de créer une communauté de pratiques et d’échanges, pour progresser ensemble, se donner des conseils, et faire connaître nos initiatives.

Et soyons conscient que même si des labels sont maintenant créés, il n’y a pas de normes impératives de slow tourisme, une sorte de perfection à trouver. Pas de pratiques ou d’équipement indispensables : simplement un état d’esprit, une ambiance, une volonté, et une cohérence d’ensemble.

 

Le podcast est intéressant, car il peut être directement “slow”. Il permet aux auditeurs d’utiliser les technologies de l’information sans garder le nez collé sur les écrans et sans être nécessairement à un endroit dédié. Ils peuvent aussi garder ce qui s’appelle une « attention flottante », laisser leur conscience planer et leur inconscient s’exprimer. Ils en retiendront bien mieux l’essentiel ! Dans notre région, le Périgord, nous avons développé un podcast orienté vers la compréhension de ce que les visiteurs trouvent, dans la gastronomie, dans les grottes, le patrimoine médiéval par exemple, ou dans la nature (à développer ! ). Et nous employons autant que possible la méthode du récit, du storytelling : ce sont les histoires qui communiquent le mieux les émotions, accompagnent les souvenirs.

Bien sûr la conception du slow tourisme que nous venons de vous confier ne peut que s’enrichir progressivement de tous vos apports. L’idée est bien participative, et vos propositions sont les bienvenues.

 

Nous espérons voir nous rejoindre de nombreuses personnes qui accueillent en gîte et chambres d’hôtes et table d’hôtes, car c’est la formule même de l’accueil. Nous souhaitons aussi, car nous sommes également une entreprise familiale de communication et de formation, EVALIR, accompagner des structures et professionnels du tourisme qui souhaitent développer un tourisme responsable et surtout humain, doux, slow, un tourisme de la nature, de la rencontre et de la connaissance.

Panier